Accueil > Communication, Utopie > Pourquoi n’existe-t-il pas de listes de diffusion d’information communale/nationale ?

Pourquoi n’existe-t-il pas de listes de diffusion d’information communale/nationale ?

C’est une question que je me suis posée durant les épisodes neigeux de cet hiver. Afin de connaitre l’état du trafic routier et les routes fermées, nous devions aller consulter les sites d’information, appeler des services saturés et indisponibles, alors qu’il eut été si simple de recevoir l’information directement par messagerie électronique…

Ainsi il pourrait être créé plusieurs listes de diffusion, auxquelles nous serions inscrit lors d’un déménagement par exemple (en option bien entendu) ou sur simple inscription. Voici quelques exemples de listes qui seraient bien utiles :

Niveau commune :

  • Informations concernant la vie en communauté, les commerces, les travaux prévus…
  • Informations plus politiques, comme les élections, les inscriptions sur les listes électorales, des modifications d’horaires
  • Informations sur les écoles, vacances scolaires etc.

Niveau départemental / régional :

  • Informations d’ordre météorologique, avec les alertes sur la région par exemple.
  • Information d’ordre légal, comme les interdictions d’arroser en période de sècheresse…
  • Information sur les transports, grèves éventuelles, problèmes de circulation, routes coupées…
  • Informations politiques, avec les grandes décisions de la région, encore une fois les rappels d’élections

Niveau national :

  • Information sur les grands débats nationaux, avec des liens vers les forums de discutions liés.
  • Information sur les lois importantes votées, les décrets d’applications.
  • Information sur les élections nationales.
  • Diffusion d’alertes, sur des problèmes sanitaires par exemple, des médicaments dangereux retirés de la vente…

 

Ces listes ne sont que des exemples, il faudrait conserver un nombre restreint de listes, et garantir un envoi au maximum hebdomadaire, ainsi qu’une taille de message maximum, pour éviter aux destinataires d’être noyés de messages, et donc une certaine lassitude, poussant à ne plus lire les bulletins d’information.

Il faudrait cependant des gardes-fous concernant l’information diffusée par ces listes, afin d’éviter d’en faire des outils de manipulation de masse.

Ces listes d’informations ne remplaceraient bien entendu les médias, mais assureraient que tout le monde aient la même base d’information. Chacun serait libre ensuite de rechercher des analyses plus poussées sur les sujets qui l’intéresse.

Qu’en pensez-vous ?

Advertisements
Catégories :Communication, Utopie Étiquettes : , ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :