Archive

Archive for the ‘Domotique’ Category

Sortie de Kodi Home Automation v1.0

KHC1

Après une longue période d’absence de ce blog, voici enfin la sortie officielle d’une extension pour Kodi nommée sobrement Kodi Home Automation v1.0.

Ceux qui suivent ce blog se souviendront peut-être que j’en avait parlé il y a un an environ… Voici l’article en question.

Pour mémoire, avec ce plugin, vous pourrez faire en sorte que votre télévision et votre système HIFI s’allument automatiquement lorsque votre média center sort de veille.

Vous lancez un film ? La télévision s’éteint, le vidéoprojecteur s’allume,  et la lumière du salon s’éteint (laissant une petite veilleuse si vous le souhaitez). L’inverse arrivera à l’arrêt du film, et si vous appuyez sur pause, la lumière se rallumera pour vous permettre de trouver le chemin des toilettes…

Des amis arrivent à l’improviste ? Dès que vous lancerez de la musique, la lumière sera allumée en fonction du genre de la musique. Vous commencez par un peu de Jazz, et donc les lumières se tamisent. Si vos amis sont d’humeur dansante, et que vous passez le dernier morceau dance à la mode, la lumière s’éteindra, la boula à facette tournera, et les leds en tout genre viendront les impressionner !

Voici le lien du projet. Le site est en anglais hein, vive l’international !

Pour les plus impatients, un lien direct vers l’extension.

Merci à ceux qui essayeront cette extension de leur retour, car je ne l’ai testé que sur 2 systèmes (Ubuntu 12.04 et Windows 7).

Enfin, dès que j’aurai un peu de temps, je vous ferai une vidéo de démo (ça risque de ne pas être tout de suite, compte tenu de mon actualité personnelle !)

D’autre part des évolutions sont sans doute à prévoir, avec en vrac :

  • L’ergonomie de configuration laisse à désirer ;
  • Ajout d’ordres domotiques quand c’est la TV qui est regardée ;
  • Lancement de scénarii en fonction d’ordres xPL reçus ;
  • Peut-être une compatibilité avec d’autres protocoles ;
  • Corrections de bugs !
  • Éventuellement le diffuser sur un dépôt Kodi.

Domotique, Arduino, quelques liens de référence

Liens

Suite à un commentaire sur Google+, je me suis dit que référencer sur un article les principales références que j’ai utilisé à un moment ou à un autre pourrait être utile, aussi bien pour moi que pour les autres.

Voici donc quelques unes de mes références par thèmes :

Si vous avez d’autres références intéressantes, je suis bien sûr preneur !

Catégories :Créations, Domotique, Tutoriaux

Présentation de ma solution personnelle de domotique et retour d’expérience

Comme promis, voici un article présentant ma solution domotique et son architecture.

Tout d’abord voici un petit aperçu de l’interface de contrôle :

L'interface principale

Voici les différentes briques constitutives de ma domotique, qui aujourd’hui contrôle essentiellement la lumière et les appareils électriques depuis bientôt 3 ans :

  • Des modules Chacon de contrôle des appareils ;
  • Des interrupteurs sans fil et des télécommandes Chacon également ;
  • Des détecteurs de présence et de luminosité X10 ;
  • Un CM15 Pro pour contrôler les quelques modules X10 prises restant (bientôt retiré)
  • Un RFXCOM xPL réseau pour recueillir tous les messages RF et faire l’interface avec le logiciel
  • Un logiciel entièrement fait maison appelé DomoBOX (dont on voit l’interface) qui s’appuie sur plusieurs langages et plusieurs Framework :
    • Perl et le Framework xPL ;
    • PHP et certains auront reconnu le Framework jQuery Mobile pour l’interface ;
    • Quelques autres modules Perl et PHP que je détaillerai pas ;
    • Le tout tournant sur un petit serveur Linux (Ubuntu 12.04) mais pourrait parfaitement être hébergé sur un Raspberry Pi par exemple.
  • XBMC pour la partie média ;
  • Le plugin Utopie Virtuelle Xpl pour XBMC dont je vous ai déja parlé précédemment sur ce blog ;
  • Le protocole xPL qui relie tout ce beau monde en permettant à chaque brique de communiquer avec les autres de manière transparente ;

Quand j’aurai le temps je vous ferai un petit schéma.

Maintenant en terme de retour d’expérience, un rapide avantage / inconvénient :

  • Avantages :
    • Les modules Chacon sont robustes et pas trop chers ;
    • Je trouve que la configuration de ces modules est beaucoup plus simple que les modules Zwave par exemple ;
    • Le RFXCom est compatible avec de nombreuses sondes sans fils, ce qui permet de l’évolutivité ;
    • Un logiciel maison permet d’avoir une solution parfaitement adapté à ses besoins : par exemple je trouve que devoir créer des scènes et des scénarii très laborieux, mon logiciel Domobox intègre des scènes et scénarii par défaut pour de nombreux cas courant ;
    • XBMC est parfait pour gérer ses collections de films et de musiques ;
    • Le plugin réalisé par mes soins permet des choses redoutables désormais !
  • Inconvénients, car rien n’est jamais parfait :
    • Les interrupteurs sans fil… C’est pratique au début, mais quand il faut changer les piles ce n’est jamais le bon moment ! C’est vraiment un gros point noir au quotidien ;
    • Le RFXCom est encensé sur le net… Alors j’ai peut-être un modèle défectueux, mais il lui arrive aléatoirement de planter. Il continue à recevoir les ordres, mais n’arrive plus à émettre (mais fait comme si !) ce qui fait que la domotique est… planté aussi ! Cela arrive surtout en été, et quand il y a du monde (bien sûr c’est pour l’effet démo). Il est également un peu lent, j’ai réussi à faire mieux avec un Arduino (mais encore au stade expérimentale) ;
    • Un logiciel maison c’est… très long à concevoir. Et il me faudra le faire évoluer prochainement pour le chauffage et toute autre besoin identifié. Néanmoins j’ai essayé de le faire modulaire pour permettre un coût d’évolution plus faible ;
    • Le protocole Home Easy utilisé par Chacon ne propose pas de maillage comme le Zwave, du coup si le module est éloigner du RFXCom, les risques de perdre un ordre sont plus élevés.

Mais ces défauts peuvent être gommés par d’autres solutions, aussi voici mes pistes pour obtenir une solution domotique plus robuste :

  • Remplacer les interrupteurs sans fil par des interrupteurs connectés au courant ;
  • Quitter la solution centralisée RFXCom pour me diriger vers une solution DIY à base d’Arduino et présente dans chaque pièce, ce qui permettra d’avoir les avantages du RF433 (économique et simple) et ceux du ZWave (un équivalent du maillage) ;

Tout ceci s’intégrera finalement au sein d’un futur projet dont je vous parlerai prochainement, qui viendrait potentiellement remplacer beaucoup de choses ci-dessus… Mais il y a du boulot d’ici là, et certaines briques arriveront avant d’autres !

Stay tuned !

PS : que pensez-vous de cette solution ? Le logiciel Domobox n’est pas diffusé, et je n’ai pas prévu de le faire car il y aurait un gros boulot d’intégration. À moins qu’il y est une demande forte ou des velléités de me filer un coup de main dessus.

Catégories :Domotique Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

« Utopie Virtuelle xPL Plugin » pour XBMC : la domotique ludique

La page de configuration

La page de configuration

Un de mes objectifs lors de la domotisation de notre maison a été d’automatiser des actions en fonction de ce que nous regardions ou écoutions. je l’ai assez rapidement mis en place avec des scénarii et de la bidouille, et cela a toujours son petit effet, mais ce n’était pas bien intégré ni très pratique à configurer.

Voici donc le fruit de mon travail, un plugin XBMC permettant d’envoyer des ordres xPL en fonction des événements qui se produisent. Je me suis appuyer sur un plugin xPL existant, mais très limité, dont j’ai étendu grandement les fonctionnalités.

Pour mémoire XBMC est un logiciel multiplateforme permettant de regarder des films, des séries TV ou même la TV, d’écouter de la musique, le tout dans un environnement très beau et configurable. C’est bien simple, je n’utilise plus que XBMC sur ma TV.

D’autre part le xPL est un protocole de communication très ouvert qui permet de faire communiquer de nombreux appareils ou logiciels domotiques. Par exemple le RFXCOM est compatible avec ce protocole. C’est bien simple, pour moi tout appareil connecté devrait être compatible xPL.

Pour en revenir à notre sujet, voici quelques exemples à titre d’illustration d’utilisation de ce plugin :

  • Lorsque j’appuie sur une touche de ma télécommande / clavier, allumer la TV et l’ampli ;
  • Lorsque XBMC se met en veille, éteindre la TV et l’ampli ;
  • Lorsque je regarde un film : éteindre la lumière, éteindre le TV, allumer le vidéo-projecteur et baisser l’écran de projection ;
  • Lorsque j’écoute de la musique : si le morceau est de la Pop, allumer les LED multicolores et baisser la luminosité ;
  • Si le morceau suivant est de la Dance ou de la Techno : monter le volume, éteindre la lumière, allumer la machine à fumée et la boule à facette !

Je vous ferai une petite vidéo présentant les possibilités de ce plugin. Il n’est pas encore disponible publiquement, le temps de le tester un peu à la maison.

Que pensez-vous d’un tel plugin ? Cela vous intéresse-t-il ? Auriez-vous d’autres possibilités que vous souhaiteriez voir implémenter ? Si vous êtes intéressé par ce plugin contactez-moi je vous donnerai accès à une beta.

Catégories :Domotique, Média Center Étiquettes : , , , , ,

Une ampoule contrôlable par bluetooth 4.0 : la Bluetooth Bulb

Une ampoule bluetooth

Voilà une petite nouveauté qui pourrait aider à la démocratisation de la domotique.

La Bluetooth Bulb est une ampoule à LED ayant une puce Bluetooth 4 intégrée, qui peut donc être contrôlée par n’importe quel appareil compatible. Une application pour smartphone sera bien entendu proposée, se connectant à toutes les ampoules reconnues, et permettant de faire varier l’intensité, voire même la couleur pour les ampoules RGB.

La simplicité d’utilisation sera sans doute au rendez-vous, mais plusieurs points risquent de ternir le tableau :

  • Le prix, s’il est trop élevé
  • La portée, annoncée à 50m, risque d’être réduite entre les étages par exemple
  • Le manque de centralisation du système, qui dans un premier temps en fera un simple gadget comparé à une véritable centrale domotique

Mais le potentiel est là, si demain toutes les ampoules étaient contrôlables par Bluetooth, on imagine aisément l’apparition de logiciels évoluées permettant d’en prendre le contrôle. Après tout le Bluetooth est une norme répandu et son utilisation en matière de domotique peut être une excellente idée !

Source : Le blog de Cyril Lopez

Catégories :Actualité, Domotique Étiquettes : , , ,

Un Arduino au sein d’une installation domotique ?

Juste un petit message pour signaler deux sites intéressants et présentant des solutions à base d’Arduino.
Qu’est-ce qu’un Arduino ? C’est une petite carte open source permettant de se faire des circuits simples accédant à des entrées sorties, aussi bien numériques qu’analogiques, mais aussi au réseau (wifi ou ethernet).

Bref il a parfaitement sa place au sein d’une installation domotique, et je suis de plus en plus intéressé pour tester la réactivité, qui sera sans doute meilleur que mes actuels détecteurs de présence X10, ainsi que tout un tas d’autres choses à la fois (contrôle de plusieurs sources lumineuses, de leds donnant un feedback de l’état de la pièce, capteur de température…)

Voici un blog proposant une librairie domotique pour l’Arduino, ainsi qu’une autre pour l’interconnecter en XPL, et donnant enfin plein d’exemples s’appuyant sur sa propre installation faite maison : http://connectingstuff.net/blog/

Et voici un autre blog proposant (entre autre) une alarme faite maison s’appuyant sur un Arduino : http://smhteam.info/blog/

Bonne lecture !

Catégories :Domotique Étiquettes : , ,

Chroniques d’un Futur Proche – Épisode 1 – Le Réveil

Voici une petite série d’articles à laquelle je pense depuis quelques temps.
En effet beaucoup de nouvelles nous annoncent des prouesses technologiques, ici même je tente de prouver que la domotique est une réalité qui devrait être dans toutes les maisons.
Mais j’avais envie d’aller plus loin en imaginant le quotidien d’un futur plus ou moins lointain, ou bien 2012 dans un univers parallèle, comme vous voulez. Je décrirai dans ces chroniques le quotidien d’un humain parmi tant d’autres, vivant ces avancées technologiques comme étant devenues naturelles.
Attention, ce ne sera pas de la grande littérature, juste le journal imaginé d’un français moyen. D’ailleurs j’écris ces chroniques au fil de mes idées, il ne faudra donc pas y chercher une cohérence absolue, mon but est de présenter ma vision du futur, d’un point de vue utilisateur quotidien des nouvelles technologies.

C’est parti pour le premier épisode : Le réveil.

Comme chaque matin, mon réveil se fait en douceur. Le soleil se lève et pointe ses rayons chauds sur mon visage. Le bruit de la mer se fait de plus en plus présent et de l’obscurité complète, les murs de la chambre s’éclaircissent progressivement.
Je suis dans ma chambre, mais cette dernière est une réplique parfaite de notre dernière destination de vacances. De plus, l’unité centrale de la maison, ce cher Watson, détecte à l’aide de capteurs nos mouvements sur le lit, et détermine le moment idéal pour nous activer la projection.

Enfin le terme projection est mal choisi. En effet, de nos jours tout est écran. Une simple surface de verre transparent peut devenir opaque et afficher l’image que l’on souhaite, et s’animer devant nos yeux, il en est bien entendu de même pour nos murs. Changer la décoration de notre intérieur se fait en quelques secondes.

Le lit s’est désormais relevé, indiquant que l’heure avançait, je me lève toujours difficilement… En me levant la fenêtre devient enfin translucide, s’ouvrant sur un ciel maussade, il faudra que je demande à Watson de ne plus ouvrir les volets dans la chambre au réveil !

Arrivé dans le couloir, Watson s’adresse à moi de sa voix légèrement métallique. Il m’annonce l’heure, la météo du jour et mes rendez-vous importants. Ces informations s’affichent également sur le mur en face de moi. Ma précédente unité centrale avait une voix imitant parfaitement la voix humaine, mais cela est désormais interdit pour des raisons de sécurité et de santé de l’esprit, à ce qu’on m’a dit.

Les pièces s’illuminent au fur et à mesure que j’avance dans la maison, et arrivé dans le salon, les grandes fenêtres alors opaques deviennent translucides, elles sont de la même matière que les murs.

Le café est prêt, je le prend et le pose sur la table, qui détecte une source de chaleur, et décide de consacrer une petite quantité d’énergie afin de la maintenir à température. Fini le café froid !

J’avais configuré Watson pour m’indiquer le temps de transport en Autotaxi, mais cela s’est avéré une information inutile, mon temps de transport étant dérisoire. En effet comme la plupart de mes collègues, je pratique le télétravail 2 jours par semaines, les 2 autres jours étant travaillés sur une UTD, une « unité de travail délocalisée » que les entreprises louent au poste de travail et à l’heure. Ainsi je réserve celle de mon choix suivant mon lieu de résidence. Certaines sont plus prisées que d’autres, il faut donc les réserver à l’avance, sous peine de devoir faire un trajet plus long. Heureusement Watson gère mon emploi du temps à la perfection et s’occupe de ces réservations dès que je lui signale mon lieu de résidence de telle à telle date.

Mon épouse arrive également dans la pièce, j’ai entendu Watson lui annoncer sa journée. Elle travaille dans la même UTD que moi, nous partagerons donc le même Autotaxi que Watson a déjà réservé la veille.

Pour elle pas de boissons de prête, elle préfère la choisir au dernier moment. Après quelques secondes d’hésitation, l’appui sur le « bouton » thé lui verse instantanément la boisson chaude. Il ne s’agit pas d’un bouton au sens propre bien évidement, mais la surface vitrée de la machine à boissons lui propose à son approche les options disponibles en fonction de ses stocks et de nos préférences.

Le robot cuisinier arrive enfin avec les croissants qui sortent du four, des oeufs au bacon, et 2 raviolis. Nous venons de l’acheter, mais c’est surtout l’installation de la cuisine domotisée qui a coûté le plus cher (j’en reparlerai ultérieurement), pré-requis indispensable au robot cuisinier. Mais nous ne pourrions plus nous en passer ! Il contient des centaines de recettes de tous les continents. Watson le programme pour démarrer la préparation avant notre lever. A ce sujet, Watson nous interroge sur notre repas du midi, nous proposant 6 options. Ces dernières apparaissent sur les endroits disponible de la table, avec la possibilité de voir différentes photos de ces plats en glissant le doigt. Ce midi, ce sera sushis !

Watson connait nos goûts, et propose donc des plats compatibles avec ces derniers, nos besoins nutritifs et nos éventuelles carences. Cependant il propose toujours parmi les 6 options quelques chose d’original. Bien évidemment un bouton « autres » permet de se voir proposer d’autres saveurs.

Il est également possible de répondre à Watson, mais ce n’est pas toujours idéal, il suffit de parler à plusieurs en même temps pour embrouiller cette pauvre unité centrale ! Il nous signale d’ailleurs l’arrivée de l’AutoTaxi dans 10 minutes, histoire d’avoir le temps de finir nos préparatifs…

A suivre…

%d blogueurs aiment cette page :