Archive

Posts Tagged ‘Utopie’

Chroniques d’un Futur Proche – Épisode 1 – Le Réveil

Voici une petite série d’articles à laquelle je pense depuis quelques temps.
En effet beaucoup de nouvelles nous annoncent des prouesses technologiques, ici même je tente de prouver que la domotique est une réalité qui devrait être dans toutes les maisons.
Mais j’avais envie d’aller plus loin en imaginant le quotidien d’un futur plus ou moins lointain, ou bien 2012 dans un univers parallèle, comme vous voulez. Je décrirai dans ces chroniques le quotidien d’un humain parmi tant d’autres, vivant ces avancées technologiques comme étant devenues naturelles.
Attention, ce ne sera pas de la grande littérature, juste le journal imaginé d’un français moyen. D’ailleurs j’écris ces chroniques au fil de mes idées, il ne faudra donc pas y chercher une cohérence absolue, mon but est de présenter ma vision du futur, d’un point de vue utilisateur quotidien des nouvelles technologies.

C’est parti pour le premier épisode : Le réveil.

Comme chaque matin, mon réveil se fait en douceur. Le soleil se lève et pointe ses rayons chauds sur mon visage. Le bruit de la mer se fait de plus en plus présent et de l’obscurité complète, les murs de la chambre s’éclaircissent progressivement.
Je suis dans ma chambre, mais cette dernière est une réplique parfaite de notre dernière destination de vacances. De plus, l’unité centrale de la maison, ce cher Watson, détecte à l’aide de capteurs nos mouvements sur le lit, et détermine le moment idéal pour nous activer la projection.

Enfin le terme projection est mal choisi. En effet, de nos jours tout est écran. Une simple surface de verre transparent peut devenir opaque et afficher l’image que l’on souhaite, et s’animer devant nos yeux, il en est bien entendu de même pour nos murs. Changer la décoration de notre intérieur se fait en quelques secondes.

Le lit s’est désormais relevé, indiquant que l’heure avançait, je me lève toujours difficilement… En me levant la fenêtre devient enfin translucide, s’ouvrant sur un ciel maussade, il faudra que je demande à Watson de ne plus ouvrir les volets dans la chambre au réveil !

Arrivé dans le couloir, Watson s’adresse à moi de sa voix légèrement métallique. Il m’annonce l’heure, la météo du jour et mes rendez-vous importants. Ces informations s’affichent également sur le mur en face de moi. Ma précédente unité centrale avait une voix imitant parfaitement la voix humaine, mais cela est désormais interdit pour des raisons de sécurité et de santé de l’esprit, à ce qu’on m’a dit.

Les pièces s’illuminent au fur et à mesure que j’avance dans la maison, et arrivé dans le salon, les grandes fenêtres alors opaques deviennent translucides, elles sont de la même matière que les murs.

Le café est prêt, je le prend et le pose sur la table, qui détecte une source de chaleur, et décide de consacrer une petite quantité d’énergie afin de la maintenir à température. Fini le café froid !

J’avais configuré Watson pour m’indiquer le temps de transport en Autotaxi, mais cela s’est avéré une information inutile, mon temps de transport étant dérisoire. En effet comme la plupart de mes collègues, je pratique le télétravail 2 jours par semaines, les 2 autres jours étant travaillés sur une UTD, une « unité de travail délocalisée » que les entreprises louent au poste de travail et à l’heure. Ainsi je réserve celle de mon choix suivant mon lieu de résidence. Certaines sont plus prisées que d’autres, il faut donc les réserver à l’avance, sous peine de devoir faire un trajet plus long. Heureusement Watson gère mon emploi du temps à la perfection et s’occupe de ces réservations dès que je lui signale mon lieu de résidence de telle à telle date.

Mon épouse arrive également dans la pièce, j’ai entendu Watson lui annoncer sa journée. Elle travaille dans la même UTD que moi, nous partagerons donc le même Autotaxi que Watson a déjà réservé la veille.

Pour elle pas de boissons de prête, elle préfère la choisir au dernier moment. Après quelques secondes d’hésitation, l’appui sur le « bouton » thé lui verse instantanément la boisson chaude. Il ne s’agit pas d’un bouton au sens propre bien évidement, mais la surface vitrée de la machine à boissons lui propose à son approche les options disponibles en fonction de ses stocks et de nos préférences.

Le robot cuisinier arrive enfin avec les croissants qui sortent du four, des oeufs au bacon, et 2 raviolis. Nous venons de l’acheter, mais c’est surtout l’installation de la cuisine domotisée qui a coûté le plus cher (j’en reparlerai ultérieurement), pré-requis indispensable au robot cuisinier. Mais nous ne pourrions plus nous en passer ! Il contient des centaines de recettes de tous les continents. Watson le programme pour démarrer la préparation avant notre lever. A ce sujet, Watson nous interroge sur notre repas du midi, nous proposant 6 options. Ces dernières apparaissent sur les endroits disponible de la table, avec la possibilité de voir différentes photos de ces plats en glissant le doigt. Ce midi, ce sera sushis !

Watson connait nos goûts, et propose donc des plats compatibles avec ces derniers, nos besoins nutritifs et nos éventuelles carences. Cependant il propose toujours parmi les 6 options quelques chose d’original. Bien évidemment un bouton « autres » permet de se voir proposer d’autres saveurs.

Il est également possible de répondre à Watson, mais ce n’est pas toujours idéal, il suffit de parler à plusieurs en même temps pour embrouiller cette pauvre unité centrale ! Il nous signale d’ailleurs l’arrivée de l’AutoTaxi dans 10 minutes, histoire d’avoir le temps de finir nos préparatifs…

A suivre…

Publicités

La création monétaire et la dette publique pour les nuls (en vidéo)

Bonjour à tous !

Voici une vidéo très instructive et très simple à comprendre sur la création monétaire et la crise de la dette publique.

On vous y explique comment est faite la création monétaire par l’emprunt auprès des banques, et surtout l’étrange proximité entre la dette souveraine et le cumul des intérêts d’emprunt…

Elle ne dure que 10 minutes, tout en graphiques très clairs, un enfant pourrait comprendre (mais personne n’en parle…).

Le lien.

À partager autour de vous !

La #frenchrevolution une utopie ? Voici la mienne !

Et bien oui, sans doute, c’est une utopie.

Le mouvement va-t-il durer, s’essouffler ? Je n’en sais rien, et après tout quelle importance ?

Lire la suite…

A quand l’intéropérabilité des systèmes informatiques ?

Ce vendredi 1er avril, deux grand sites d’information sur les mobiles ont fait une blague, ils ont annoncé leur fusion. C’était amusant puisqu’il s’agissait de FrAndroid et d’iPhon.fr pour donner le site iPhonAndroid. Le « conflit » entre les adeptes d’Android (Google) et iOS (Apple) est bien connu.

Bien entendu tout ceci n’est pas vrai, et les communautés Android et iPhone continueront à vivre chacune de leur côté. Mais je profite de cette occasion pour parler d’un sujet qui me tient à coeur depuis pas mal de temps, l’interopérabilité des systèmes informatiques.

En effet, et si ces deux sites étaient tout simplement des visionnaires, et que l’avenir devait rapprocher, entre autre, ces deux systèmes ?

Rien ne va dans ce sens aujourd’hui, la concurrence fait rage, que ce soit entre les systèmes pour appareils mobiles ou  bien entre les systèmes pour ordinateurs de bureau.

Je suis sûr que l’idée de pouvoir unifier tous ces systèmes en fait sourire plus d’un, et pourtant…

Lire la suite…

Pourquoi n’existe-t-il pas de listes de diffusion d’information communale/nationale ?

C’est une question que je me suis posée durant les épisodes neigeux de cet hiver. Afin de connaitre l’état du trafic routier et les routes fermées, nous devions aller consulter les sites d’information, appeler des services saturés et indisponibles, alors qu’il eut été si simple de recevoir l’information directement par messagerie électronique…

Ainsi il pourrait être créé plusieurs listes de diffusion, auxquelles nous serions inscrit lors d’un déménagement par exemple (en option bien entendu) ou sur simple inscription. Voici quelques exemples de listes qui seraient bien utiles :

Niveau commune :

  • Informations concernant la vie en communauté, les commerces, les travaux prévus…
  • Informations plus politiques, comme les élections, les inscriptions sur les listes électorales, des modifications d’horaires
  • Informations sur les écoles, vacances scolaires etc.

Niveau départemental / régional :

  • Informations d’ordre météorologique, avec les alertes sur la région par exemple.
  • Information d’ordre légal, comme les interdictions d’arroser en période de sècheresse…
  • Information sur les transports, grèves éventuelles, problèmes de circulation, routes coupées…
  • Informations politiques, avec les grandes décisions de la région, encore une fois les rappels d’élections

Niveau national :

  • Information sur les grands débats nationaux, avec des liens vers les forums de discutions liés.
  • Information sur les lois importantes votées, les décrets d’applications.
  • Information sur les élections nationales.
  • Diffusion d’alertes, sur des problèmes sanitaires par exemple, des médicaments dangereux retirés de la vente…

 

Ces listes ne sont que des exemples, il faudrait conserver un nombre restreint de listes, et garantir un envoi au maximum hebdomadaire, ainsi qu’une taille de message maximum, pour éviter aux destinataires d’être noyés de messages, et donc une certaine lassitude, poussant à ne plus lire les bulletins d’information.

Il faudrait cependant des gardes-fous concernant l’information diffusée par ces listes, afin d’éviter d’en faire des outils de manipulation de masse.

Ces listes d’informations ne remplaceraient bien entendu les médias, mais assureraient que tout le monde aient la même base d’information. Chacun serait libre ensuite de rechercher des analyses plus poussées sur les sujets qui l’intéresse.

Qu’en pensez-vous ?

Catégories :Communication, Utopie Étiquettes : , ,

Mes vœux technologiques pour 2011

Voici mes vœux pour 2011, dans le domaine technologique bien entendu.

Lire la suite…

Catégories :Divers Étiquettes : ,

Et le courrier numérisé, c’est pour quand ?

Nous voilà en 2011, et cette année, c’est l’ouverture à la concurrence du courrier de moins de 50 grammes.

Le seul problème, c’est qu’aucun concurrent ne semble intéressé… N’est-ce pas là l’occasion de lancer une offre innovante de courrier numérisé ?

En effet on voit déjà que le courrier électronique est très prisé, mais il ne peut pas être utilisé dans tous les cas, alors qu’un courrier numérisé aurait toute sa place dans notre société et offrirait de nombreux avantages…

Lire la suite…

Catégories :Communication, Utopie Étiquettes : , ,
%d blogueurs aiment cette page :